corpsénergétique

  • Corps éthérique.

    On l'appelle couramment corps éthérique ou corps vital, mais ce corps a de nombreux autres noms selon les courants, les traditions et les cultures.

    Son existence est attestée par sa présence dans de nombreuses civilisations : de l’Égypte pharaonique aux hindouistes, en passant par les grecs, tous avaient leur équivalent.

    Le corps éthérique  représente un champ électromagnétique qui recouvre et  protège le corps physique 
    Sa fréquence vibratoire est plus élevée que  celle de la matière physique. Il se trouve à quelques centimètres du corps physique et l'on y retrouve le double vibratoire de tous les organes du corps.

    En occultisme et en ésotérisme, le corps éthérique ou corps vital, serait, l'un des corps subtils des êtres vivants (voir Septénaire), immédiatement après le corps physique et avant le corps astral, selon certains auteurs. Malgré la consonance du terme, l'éthérique ne désignerait pas une quelconque substance ténue, mais ce qui donnerait à toute substance sa forme.

    La notion de corps éthérique n'est pas scientifiquement reconnue. Avant le xviiie siècle, le Vitalisme postule le principe d'une force vitale.

    Sa fonction est d'unifier le corps physique.
    Un affaiblissement vibratoire de ce corps, peut rendre le corps physique vulnérable aux agressions extérieures et favoriser ainsi l'apparition de la maladie.
    Le corps éthérique est relié au corps physique par un lien appelé corde d'argent. Au moment de la mort ce lien se rompt, le corps éthérique part dans son élément vibratoire. Le corps physique où plus aucune vie ne l'habite entre en décomposition.
    La pensée, c'est à dire l'esprit vibre à une fréquence vibratoire encore plus élevée, les occultistes la situent dans un autre corps appelé corps astral.

    Le but de la rééquilibration des 3 corps est de parcourir ce corps éthérique, d'y  rechercher les zones vibratoires en excès ou en affaiblissement d'énergie et de ré harmoniser celui-ci avec le corps physique.
     

     

     

     

     

    Lire la suite